LALUX 100 ans

Le 29 février 1920 LA LUXEMBOURGEOISE fut constituée à l’initiative citoyenne d’hommes politiques qui avaient pour ambition de soutenir la reconstruction du pays après la Première Guerre mondiale et de préserver la souveraineté économique et politique du Grand-Duché, à travers le financement de l’assurance.

Les fondateurs de LA LUXEMBOURGEOISE viennent de milieux professionnels divers. On y compte des notaires, qui à l’époque jouent le rôle de banquier ; des agriculteurs, dont le secteur est favorisé après la guerre ; des avocats, qui amènent l’expertise juridique nécessaire à la création de l’entreprise et qui tissent des liens avec le milieu des affaires ; des Ingénieurs, dont les compétences mathématiques sont essentielles au métier d’assureur ; ainsi que des vétérinaires particulièrement sollicités pour les assurances de bétail.

Les premières branches d’assurances proposées sont celles couvrant le Bétail et l’Incendie. Viennent ensuite l’assurance contre la Grêle en 1922, puis la Responsabilité Civile et le Bris des Glaces en 1924. La Responsabilité Civile Automobile devient obligatoire en 1932 et l’assurance Vie est introduite dès 1937.

Après une première année d’existence, LA LUXEMBOURGEOISE compte 8 employés et 82 agents. Aujourd’hui LALUX dispose du plus vaste réseau de conseillers avec plus de 1.000 agents appuyés par 500 collaborateurs engagés à vous offrir le meilleur service.

Leader en terme de satisfaction client, LALUX a également été élue Marque Préférée au Luxembourg en 2020, tous secteurs confondus, par l’étude KPMG sur l’expérience client.

En outre, elle se positionne avec les résultats suivants:

  • 96% des clients recommandent la marque - Etude TNS Ilres 2019
  • 98% de clients satisfaits avec la gestion des sinistres - Étude interne de satisfaction par rapport à la gestion de sinistre

100 ans d’histoire documentée dans un livre

Pour marquer l’événement des 100 ans de LALUX, un livre a été publié pour retracer le parcours de l’entreprise familiale luxembourgeoise et d’ un souvenir qui témoignera de sa genèse et de son développement.

Rédigé par Paul Zahlen, l’ouvrage est composé de deux volumes retraçant l’histoire de La Luxembourgeoise. A travers les 1300 pages, et plusieurs centaines de photos cet ouvrage offre une lecture indépendante, l’historien revient sur les moments clés de la compagnie d’assurance.

Les débuts de l’entreprise sont ainsi marqués par des aspects politiques et les difficultés de l’activité liées aux placements. La période de la 2e Guerre Mondiale aborde le sort personnel des dirigeants tandis que la période post-conflit se concentre sur la place du management. La question du travail des femmes et de leur rémunération est également étudiée.